Comment détruire un nid de bourdons ?

Les bourdons, des insectes indispensables à la pollinisation

Les bourdons, comme les abeilles, sont des insectes essentiels pour le maintien de la biodiversité. En effet, en butinant les fleurs, ils transportent le pollen d’une plante à une autre, permettant ainsi la pollinisation et l’apparition des fruits et des graines.

Les bourdons sont des insectes très calmes et pacifiques. Les bourdons mâles ne piquent pas, seules les femelles ont un dard. Mais elles ne sont pas agressives pour autant : les bourdons femelles ne piquent que si elles sont prises au piège. Les piqûres des bourdons femelles ne sont pas mortelles, mais elles peuvent déclencher un choc anaphylactique chez les personnes allergiques. Les bourdons ne viennent pas se servir dans les assiettes, comme les guêpes ou les frelons. Avoir des bourdons dans son jardin est donc une bénédiction, car ils pollinisent les arbres fruitiers et les fleurs. Toutefois, les bourdons construisent parfois leur nid à un endroit peu compatible avec la proximité des humains, et il peut être nécessaire de s’en débarrasser.


Comment se débarrasser d’un nid de bourdons ?

Goguepes, qui respecte la biodiversité, ne détruit jamais de nid de bourdons. Si un nid de bourdons vous gêne véritablement, car les insectes l’ont construit dans une pièce d’habitation, essayez de les faire déménager en disposant à proximité des boules de naphtaline ou en faisant brûler des plaquettes de soufre. Incommodés par l’odeur, les bourdons iront construire un autre nid ailleurs.

Il est aussi possible de déplacer un nid de bourdons de nuit, lorsque les insectes sont inactifs, en se couvrant bien et en utilisant des gants épais. Mettez le nid dans une boîte en carton et allez le déposer dans un endroit où il ne dérangera plus les habitants des lieux, à l’abri de la pluie et du soleil. Le déplacement est toujours préférable à la destruction du nid de bourdons, qui sont de merveilleux insectes très utiles aux jardiniers.

Création Dopinet agence web made in France.